Les questions juridiques
Recherchez
Vous n'avez pas de réponse ?
Contactez notre équipe juridique.

MSA, retraite, social

Conjoint survivant

les conditions pour bénéficier de la pension de réversion

Dans La France agricole du 10 décembre 2010, dans la rubrique « Indicateurs économiques », vous précisez que la pension de réversion minimale est de 3.222,64 € par an. Je me suis renseigné à la MSA de mon département. Compte tenu de sa retraite, ma femme n'y aurait pas droit. Que disent les textes ?

Litige avec la MSA

le recours au médiateur

J'ai lu qu'afin d'améliorer le montant de la retraite des conjoints d'exploitants participant aux travaux, tout conjoint collaborateur a le droit à une retraite de base et 793 points de retraite proportionnelle, avec possibilité de rachat. En allant avec mon épouse déposer la demande de liquidation, j'ai constaté que le solde n'y était pas. En 2008, l'évaluation de sa retraite était de 5.500 euros annuels. En 2010, on lui propose 4.460 euros, soit quelque 1.000 euros de moins. Qu'en est-il ? Que...

Retraite

apporter la preuve de la cessation d'activité

Je souhaiterais reprendre l'exploitation de mon mari, afin qu'il puisse toucher la retraite. La MSA demande que tous les propriétaires signent leurs fiches parcellaires respectives. L'un d'eux refuse. La MSA est-elle en droit d'exiger ces documents ?

Aide familial

la cotisation est due pour l'année

En 1997, mon fils est resté six mois comme aide familial sur la ferme. Lorsqu'il a cessé son activité, en juin de la même année, j'ai averti la MSA par lettre recommandée avec accusé de réception. Depuis, il travaille à l'extérieur et est assuré à la sécurité sociale. La MSA m'a répondu qu'elle prenait acte du départ de mon fils comme aide familial. En revanche, elle me réclame la totalité des appels de cotisations de mon fils en tant qu'aide familial. Dois-je véritablement payer l'année entière...

Ce contenu est réservé aux abonnés de La France Agricole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre