Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Les à-coups de la crise ont été difficiles à encaisser »

réservé aux abonnés

Viande bovine  - « Les à-coups de la crise ont été difficiles à encaisser »
« Les fluctuations de marché, observées partout en Europe, n’ont pas permis à la France de se servir du commerce extérieur comme d’un amortisseur », explique Mathieu Pecqueur, le directeur générale de Culture viande, ce mardi 29 septembre 2020. (photo d’illustration) © Cédric FAIMALI

Si un certain équilibre de marché a pu être retrouvé, en vaches allaitantes comme en vaches laitières, la filière bovine a été rudement mise à l’épreuve pendant le confinement. La production vitelline et de jeunes bovins en font encore les frais aujourd’hui. Culture Viande a fait le point sur cette conjoncture très particulière, lors d’une conférence de presse en ligne ce mardi 29 septembre 2020.

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Le marché est à l’équilibre

L’activité commerciale est assez régulière pour ce début d’année, avec des volumes en accord avec des besoins des industriels dans le domaine des vaches laitières de réforme.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER