Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Les à-coups de la crise ont été difficiles à encaisser »

réservé aux abonnés

Viande bovine  - « Les à-coups de la crise ont été difficiles à encaisser »
« Les fluctuations de marché, observées partout en Europe, n’ont pas permis à la France de se servir du commerce extérieur comme d’un amortisseur », explique Mathieu Pecqueur, le directeur générale de Culture viande, ce mardi 29 septembre 2020. (photo d’illustration) © Cédric FAIMALI

Si un certain équilibre de marché a pu être retrouvé, en vaches allaitantes comme en vaches laitières, la filière bovine a été rudement mise à l’épreuve pendant le confinement. La production vitelline et de jeunes bovins en font encore les frais aujourd’hui. Culture Viande a fait le point sur cette conjoncture très particulière, lors d’une conférence de presse en ligne ce mardi 29 septembre 2020.

« Bien que l’activité de nos entreprises n’ait jamais cessé, la crise de Covid-19 a suscité beaucoup d’incertitudes, tout particulièrement en entrée et en sortie de confinement », explique Mathieu Pecqueur, le directeur général de Culture Viande. Les abattages de bovins « par à-coups », intimement liés à de grands écarts de consommation, ont été « difficiles à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La demande recule dans les allaitantes de coupe

Les couvre-feux instaurés pour lutter contre la propagation de la Covid-19 ont donné un grand coup de frein aux ventes des pièces nobles alors que de nouvelles mesures de restriction sont attendues pour le milieu de la semaine. Les achats des ménages, plutôt orientés vers les viandes à bouillir qu’à griller, ne parviennent pas à compenser les pertes du débouché de la restauration.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER