Le confinement ne semble pas avoir eu raison du prix du lait payé aux producteurs français. Les données de la Commission européenne font état d’un prix réel en progression sur un an : 358 €/1 000 litres en mars (+6 % par rapport à 2019) et 359 €/1 000 litres en avril (+0,8 % par rapport à 2019). En mai, le prix devrait s’aligner sur son niveau de 2019. Une tendance qui fait figure d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !