Le 26 mai 2020, la Cour des Comptes avait estimé que la Mutualité sociale agricole (MSA) était un « régime en déficit structurel » du fait de la baisse du nombre de cotisants et de la dépendance de son équilibre budgétaire à la solidarité nationale. Les magistrats s’étaient aussi agacés du manque d’efficience du recouvrement des cotisations sociales, tout du moins dans certaines...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !