Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La FNB dénonce une organisation collective au point mort

réservé aux abonnés

Crise du broutard - La FNB dénonce une organisation collective au point mort
« Depuis la mi-juillet, le prix du broutard a perdu 42 centimes, représentant une perte de 30 % du revenu annuel des éleveurs, déjà extrêmement bas », rapporte la Fédération nationale bovine dans un communiqué diffusé le 11 décembre 2020. © L. Pouchard/GFA

Le point d’avancement organisé par le ministre de l’Agriculture le 11 décembre 2020 avec la Fédération nationale bovine et les groupes d’exportateurs de broutards « n’a abouti à aucune solution concrète de court et moyen terme visant à revaloriser le prix payé aux éleveurs », constate amèrement le syndicat.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER