L'Occitanie a été élue le 23 septembre 2022 « meilleure région biologique d'Europe » par la Commission européenne. Cette dernière récompense ainsi les actions menées au niveau local en faveur du « développement de l'agriculture biologique ».

« Ce prix honore le travail mené pour mettre en œuvre un modèle agricole plus durable, s'est réjouie la présidente socialiste de la Région Carole Delga après l'attribution de ce prix. Et le résultat est là : une exploitation agricole bio française sur quatre est située en Occitanie. »

19 % des terres agricoles

Actuellement, 19 % de l'ensemble des terres agricoles de la région sont consacrés à l'agriculture biologique. Ce qui représente 608 285 hectares et 13 265 exploitations. « L'objectif est d'atteindre 30 % [...] d'ici à 2030 », rapporte la Commission européenne dans son communiqué.

La part du bio continue de croître dans cette région où le nombre d'exploitations a augmenté de 12,7% en un an et a été multiplié par près de trois en dix ans, selon l'Observatoire régional de l'agriculture bio. Les cultures fourragères, mais aussi les céréales et oléoprotéagineux, sont les secteurs où le bio est le plus développé. La viticulture n'est pas en reste : avec 57 000 hectares certifiés bio ou en conversion, l'Occitanie est la première région française dans ce secteur.

La Nouvelle-Aquitaine en deuxième position

Le Gers arrive en tête des départements de l'Occitanie. En 2021, la Région a versé 15 millions d'euros d'aides aux exploitations agricoles et aux entreprises bio, selon des chiffres qu'elle a communiqués. L'Occitanie devance la Nouvelle-Aquitaine (360 000 hectares), sa dauphine au niveau national.

Sept autres lauréats, répartis dans l'Union européenne, ont été annoncés ce même jour. Ces premiers prix européens de l'agriculture biologique constituent la deuxième festivité de la Journée européenne du bio, une manifestation lancée l'année dernière par le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne.