Les 15 premiers jours de juin 2020 ont été bien arrosés sur une grande majorité du pays. Les cumuls de précipitations de ces deux semaines dépassent le cumul mensuel moyen sur la période allant de 1981 à 2010. Ce sont « plusieurs dépressions, associées à des gouttes froides d’altitude », qui ont amené les pluies sur l’Hexagone, explique Météo-France.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !