C’est l’un des neuf objectifs de la future Pac : assurer un revenu juste aux agriculteurs. Les prix n’y suffisent plus depuis longtemps. Sans les aides de la Pac, plus de la moitié des exploitations françaises auraient un revenu négatif, selon le ministère de l’Agriculture. Bien que les plus fervents défenseurs de la Pac n’aiment pas la réduire à cet aspect, le premier enjeu de chaque réforme, une fois fixé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !