« Le préfet de la Saône-et-Loire vient d’être informé que le loup du Clunisois a été abattu ce soir (le mardi 8 juin 2021) vers 23h00 sur la commune de Flagy. » C’est ce qu’indique le préfet de la Saône-et-Loire dans un communiqué paru le mardi 8 juin 2021 dans la nuit.

La préfecture précise que le prédateur « a été tué par un agent de la brigade mobile d’intervention sur les grands prédateurs, service de l’Office français de la biodiversité (OFB), dans le cadre d’une opération de tir de défense sur un troupeau d’ovins protégés » dans la région de Cluny, dans le sud de la Saône-et-Loire.

> À lire aussi : Les loups coûtent de plus en plus cher (01/06/2021)

Le plan loup déclenché en mai 2021

La préfecture de la Saône-et-Loire avait indiqué le 17 mai 2021 avoir déclenché le plan loup après la détection de cet animal dans le département. Les experts de l’OFB avaient confirmé la présence du loup après avoir analysé des photos prises les jours précédents, à l’aide d’appareils posés sur la commune de Flagy.

Le préfet avait alors assuré les éleveurs de son soutien et rappelé que la protection des troupeaux « constitu[ait] un préalable obligatoire à la délivrance des autorisations de procéder à des tirs de défense ».

> À lire aussi : Six Français sur dix préfèrent les brebis aux loups (11/03/2021)

Marie-Astrid Batut, avec l’AFP