Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Guillaume Canet en croisade contre l’élevage intensif

réservé aux abonnés

Bien-être animal - Guillaume Canet en croisade contre l’élevage intensif
Guillaume Canet : « Changeons les habitudes ! » Image issue de la bande-annonce du film « Au nom de la terre » d’Édouard Bergeon.

« C’est parce qu’on continue à manger ce genre de poulet que cela existe. » L’acteur Guillaume Canet appelle les consommateurs à prendre leurs responsabilités, en diffusant la vidéo d’un élevage de poulets.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 4 commentaires
valdeseine

ayant pratiqué la vente en circuit court de ma production , laitière et volailles ,ce ne sont pas ceux auxquels vous pensez qui était mes clients les plus assidus , c'était une majorité de gens modestes qui avaient compris qu'il valait mieux manger de la qualité que ceux avec des revenus bien plus élevés ,qui roulaient avec des voitures de plus de 20 à 30 000 e et plus, des maisons sur équipées et qui trouvaient que c'était toujours trop cher !! nous avons fourni également plusieurs AMAPs dont les adhérents étaient des ouvriers pour une très grande partie , il y a encore des gens senscés qui savent faire la différence !!!!!!

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
FREDERIC THEPENIER

Tout les citoyens n'ont pas les mêmes revenus , Mr Canet . Je suis d'accord avec vous si ces pratiques excitent c'est qu'il y a de la demande . Si ce n'est pas produit en France ce sera importé de toute façon ! Peut être que si la main d'oeuvre était moins chère il n'y aurait pas de machine mais des mains pour attraper les poulets ...
Vous voyez avec des SI on en ferait des choses , mais hélas le pouvoir d'achat de certains à ces limites que d'autres ne connaissent pas ...

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
JEAN PIERRE DUFOURD

ça ressemble au métro Parisien aux heures de pointe et personne ne trouve à redire ......

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
FOX40

C'est le conjoint de Marion Cotillard, cette actrice qui avait accompagné notre ancien Président de la république à l'autre bout du monde pour nous dire qu'il fallait "sauver la planète" ; autant dire qu'il n'y a rien à attendre de bon.
Il faudrait qu'on lui explique par exemple, que tous les français ne peuvent pas se permettre d'acheter du poulet fermier, d'ailleurs désormais , la France importe 60 % de son poulet standard alors que nous étions les leaders il y a 20 ans. Belle performance.
Et que les "circuits courts" ne sont qu'un marché de niche. Et que si l'on suivait le raisonnement des circuits courts, il faudrait produire en périphérie des villes, et rien dans les campagnes plus éloignées.
Discours de bobo qui n'a manifestement pas de problème de fin de mois, mais qui se permet de faire la morale et qui plus est, avec l'argent public (jettez un oeil au finacements du cinéma français, histoire de rire jaune).
Insupportable.

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Déguster et améliorer son vin 

39€

Disponible

AJOUTER AU PANIER