Cap symbolique. D'après les données recensées par la Commission européenne, le prix du lait européen atteint 510,3 €/1 000 litres en juillet 2022. Il progresse encore de 3,3 % sur un mois et bondit de plus de 40 % sur un an. Les premières estimations laissent entrevoir une nouvelle hausse de l'ordre de 10 €/1 000 en août. 

Onze États membres affichent des prix réels moyens supérieurs à 500 €/1 000 litres en juillet. C'est notamment le cas de la Belgique (+ 58 % par rapport à 2021), du Danemark (+54 % par rapport à 2021), de l'Allemagne (+ 49 % par rapport à 2021) et de l'Irlande (+55 % par rapport à 2021). Aux Pays-Bas, le prix du lait s'affiche à 600 €/1 000 litres, en progression de 60 % sur un an. 

En comparaison, l'évolution du prix réel du lait français est plus timide. En juillet 2022, il s'élève à 441 €/1 000 litres, soit une croissance de 18 % sur un an. 

Niveaux toujours élevés pour les commodités laitières

Après un léger moins bien, la cotation européenne de la poudre de lait écrémé s'est partiellement redressée à la fin d'août. Elle atteint 3 760 € la tonne, en hausse de 46 % sur un an.

À la fin d'août toujours, le cours européen du beurre reste stable autour de 7 250 €/tonne (+ 81 % par rapport à 2021).