Le désherbage mécanique seul, ou en complément du chimique, est envisageable, mais doit être appliqué avec soin, puisqu’il « peut provoquer des blessures sur le pois, créant des portes d’entrée à la bactériose », informe l’institut Terres Inovia. Un passage de herse étrille peut intervenir avant la levée. À la levée, la houe rotative est plus sélective que la herse en pois.

Les interventions sont limitées sur une courte durée après la levée : un passage léger de herse étrille est possible entre deux et cinq feuilles.

« Quand les vrilles sont développées, la herse est inutilisable, car elle manque de sélectivité. Les risques de pertes par arrachage sont élevés », précise Franck Duroueix, de Terres Inovia.