« Les trois premières semaines de juillet ont été les plus chaudes jamais enregistrées et le mois est en passe de devenir le mois de juillet le plus chaud jamais enregistré. » C’est le constat que dressent l’Organisation météorologique mondiale (OMM) des Nations unies et le service Copernicus, un organisme financé par l’Union européenne, dans un communiqué commun daté du 31 juillet 2023.