« À mon arrivée, les champs étaient infestés de ray-grass », se souvient Frédéric Remy, chef de cultures dans une exploitation céréalière du Val-d’Oise. « Je me suis tourné vers l’agriculture de conservation puis vers le semis direct pour parer à ce problème. »

Semé avec le colza

Le colza est semé en association avec des féveroles et du sarrasin pour le protéger des attaques d’altises. Du trèfle blanc est rajouté à ce mélange afin de préparer le couvert de l’interculture suivante. Cette espèce a l’avantage de rester très discrète sous le colza et de croître très rapidement après la récolte.

Semis de blé en direct dans le trèfle. © Frédéric Rémy

Couvrir le sol pour ne pas laisser la place aux graminées

« Le trèfle va couvrir le sol tout l’hiver. Cela va nous permettre de limiter les levées de graminées dans nos céréales. À terme, on se donne comme objectif d’essayer de limiter les désherbages d’automne grâce à cette couverture du trèfle. »

Blé et trèfle blanc nain durant à la fin de l’hiver. © Renaud d’Hardivilliers

Déplafonner les rendements

La légumineuse apporte de l’azote à la culture de blé. « Quand le trèfle est réussi, on sait qu’il va restituer 30 à 50 unités d’azote au blé. Aujourd’hui, on sait avec les différents essais qui ont été mis en place que l’on peut espérer un gain de 2,4 quintaux par hectare avec 30 unités d’azote en moins, tout atteignant les 11,5 de protéines. »

Le trèfle est détruit à la fin de l’hiver

Le trèfle blanc nain ayant un système racinaire assez superficiel, il pourrait faire concurrence au blé sur l’alimentation en eau. « J’applique donc 0,25 l/ha d’Arylex au début de février sur le blé pour tuer trèfle », explique le chef de cultures.

Même si la technique est dépendante des conditions climatiques de l’été, Frédéric Remy entend bien continuer à la mettre en œuvre sur son exploitation.

Renaud d’Hardivilliers
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé se renforce, soutenu par les caprices de la météo

Les prix du blé progressaient, jeudi 5 août 2021 à la mi-journée, portés par les attentes déçues concernant le volume et la qualité de la production européenne.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Colza en hausse

Les prix du colza évoluaient dans le vert jeudi sur Euronext, au lendemain d’estimations révisées de la production française de céréales et d’oléagineux