Du fait du changement climatique, les vagues de chaleur et les canicules recensées depuis 1947 à l’échelle nationale ont été « sensiblement plus nombreuses au cours des dernières décennies », a relevé Météo-France. Cette tendance va s’accentuer, selon les projections climatiques, avec d’ici à 2050, des vagues de chaleur deux fois plus nombreuses qu’entre 1976 et 2005...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !