0,3 petit degré de moyenne, voilà ce qui a manqué au printemps de 2020 pour ravir la première place du classement des printemps les plus chauds en France. Avec une température moyenne de près de 1,8°C au-dessus des normales de saison, ce printemps météorologique (mars, avril et mai) se classe derrière le printemps de 2011 (+2°C), selon Météo-France.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
52%

Vous avez parcouru 52% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !