Le lundi 23 mars 2020, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé l’interdiction des marchés à compter du 24 mars 2020. Faisant suite à cette nouvelle restriction, la Fnab (Fédération nationale de l’agriculture biologique) et la Confédération paysanne ont publié, le jeudi 26 mars 2020, un communiqué commun dans lequel elles s’interrogent sur le maintien des liens directs entre consommateur...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !