Le 18 décembre 2019, l’Autorité de la concurrence a publié une décision dans laquelle elle inflige une amende de 58,3 millions d’euros aux 6 principaux fabricants de compotes. Une septième entreprise, Cooros, a participé à ce cartel, mais n’a pas été sanctionnée car elle a bénéficié d’une mesure de clémence (1). C’est elle qui a révélé l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !