« Grâce à un lanceur d’alerte qui a eu le courage de filmer son travail dans un abattoir, je vais pouvoir vous montrer comment se termine la vie des dindes avant de se retrouver en pièces détachées dans les barquettes de supermarché. » Voici les premiers mots que Gringe prononce dans la vidéo de L214 diffusée ce 17 décembre 2020, pour demander la fermeture de l’abattoir de dindes de Blancafort.

Un outil du groupe LDC

Selon le rappeur et acteur français, cet abattoir propriété du groupe volailler LDC ne respecterait pas la réglementation en matière de bien-être animal. Il cite notamment « des caisses de transport bien trop petites », « des animaux [qui] arrivent dans un sale état stigmate de leur vie en élevage », « des poubelles remplies de cadavres qui n’ont pas survécu à ces conditions de transport ».

Gringe décrit le cheminement des dindes sur la chaîne d’abattage, après avoir brièvement parlé de leur vie en élevage dans d’« immenses bâtiments [où] entassées les unes sur les autres ». Et, après avoir jugé la réglementation qui « encadre la mise à mort des animaux [comme] dérisoire », il demande aux spectateurs de l’aider à « fermer cet abattoir » en signant une pétition.

Une inspection de la préfecture

Dans un communiqué diffusé le 16 décembre, la préfecture du Cher indique avoir procédé à « une nouvelle inspection en protection animale […] sur site le 11 décembre 2020, dans le cadre d’une série d’inspections programmées. Le rapport, en date du 16 décembre, constate plusieurs non-conformités majeures montrant que l’abattoir est en perte de maîtrise sur le plan de la protection animale. »

« Le préfet du Cher a immédiatement engagé une notification de suspension d’agrément, complète la préfecture. Dans le cadre de la procédure contradictoire […], l’exploitant dispose d’un délai de 48 heures pour mettre en place des mesures correctrices immédiates et un plan d’action structurel global. Faute de mesures satisfaisantes au regard de la protection animale, la suspension d’agrément sera notifiée à l’issue du délai de procédure contradictoire. »

Éric Roussel