70 millions d’euros ont été alloués dans le cadre du plan de relance à un dispositif d’aide pour que les agriculteurs puissent améliorer leur résilience face aux aléas climatiques. La liste du matériel éligible a été publiée par FranceAgriMer le 2 décembre 2020, en parallèle des détails de mise en œuvre d’une autre aide, affectée au renouvellement des agroéquipements (215 millions d’euros).

Le matériel éligible est varié et concerne toutes les productions (grandes cultures, arboriculture, maraîchage, viticulture…) :

  • Protection contre la sécheresse : pivot déplaçable basse pression, rampe d’irrigation de précision, sondes, gun corner…
  • Protection contre le gel : haies naturelles — brise-vent, éolienne mobile, matériel de bâchage, matériel d’aspersion et micro-aspersion, tunnels d’hivernage…
  • Protection contre la grêle : filets paragrêle, grillages de protection, radars de détection…

Ne sont pas éligibles : le matériel d’occasion, la main-d’œuvre, les options et accessoires et les investissements déjà financés dans le cadre d’autres dispositifs d’aide (PDRR, PCAE…).

12 000 € au maximum

La téléprocédure ouvrira le 4 janvier sur le site de FranceAgriMer et se clôturera le 31 décembre 2022. Le taux d’aide est fixé à 30 % HT (40 % pour les jeunes agriculteurs, nouveaux installés, Cuma), avec un plafond des dépenses à 40 000 € (hors Cuma et ETA), soit une aide de 12 000 euros, hors bonification.

Vous pouvez consulter l’ensemble des détails concernant cette aide et notamment la liste exhaustive des investissements éligibles à cette adresse.

Hélène Parisot