« Face à la pression mildiou actuelle sur pomme de terre, les filières se sont mobilisées pour demander une dérogation concernant le nombre d’applications de produits à base de cymoxanil, informe Arvalis dans une note le 4 août 2021. Celle concernant Cymbal 45 vient de paraître. »

L’autorisation de mise sur le marché est délivrée du 3 août au 1er décembre 2021. Le nombre d’applications de produits à base de cymoxanil est limité à dix par saison, sur la même parcelle.

Rester vigilant face à la maladie

Dans les Hauts de France, « certaines situations sont très inquiétantes, des parcelles conventionnelles sont détruites à plus de 50 %, des parcelles bio presque totalement », alerte le bulletin de santé du végétal (BSV) de la région.

« Il faut être très vigilant et observer attentivement vos parcelles pour déceler les éventuelles premières ou nouvelles sorties de taches. Parcourez vos parcelles à pieds pour déceler les premières taches (non visibles du tracteur). Observez attentivement les démarrages et croisements de rampes ainsi que les fourrières, bordures et zones d’obstacles, conseille l’équipe Arvalis des Hauts de France. En cas de forte infestation, ne relâchez pas la protection pour contenir au maximum la maladie et freiner sa dispersion dans l’environnement. »

« En cas de foyers isolés, appliquez un défanant ou enlevez les fanes manuellement et sortez-les de la parcelle (les transporter dans des sacs plastiques pour éviter la dispersion de l’inoculum dans la parcelle) », explique Arvalis

Justine Papin