GEA vient de développer un dispositif d’évaluation cellulaire pour son robot de traite Monobox. Le DiaryMilk M6850 permet de détecter en temps réel la mammite de chaque quartier. Il est intégré au circuit de lait et réalise ses mesures sans freiner le flux de liquide. Ces mesures sont réalisées en continu pour chaque vache et à chaque traite. Les données obtenues sont transférées dans le logiciel DairyPlan et peuvent être visualisées directement depuis l’interface web DairyNet. L’analyse des données permet de définir la classe de niveau cellulaire pour chacun des quartiers de chaque productrice. Le système nécessite très peu de maintenance et aucun consommable.