John Deere s'apprête à commercialiser See & Spray, sa solution de pulvérisation ciblée. Néanmoins, la solution européenne sera différente de celle qui est déjà proposée sur le marché américain.

En plus de la détection d'adventices en vert sur marron, c’est-à-dire habituellement lorsque la culture principale n'est pas levée, le See & Spray intègre un dispositif de détection de la ligne de semis après la levée. Le rang cultivé est ainsi automatiquement exclu du repérage des adventices sur la parcelle, ce qui permet de détecter également les zones sales avec le dispositif  "vert sur marron".  

Le système Spot-on weeding utilise toutes ces informations pour traiter le rang avec un herbicide sélectif et l'interrang avec une bineuse, par exemple. Lorsque l'agriculteur est équipé d'une console John Deere, il est possible de cartographier les rangs lors du semis. Le système guide ensuite l'essieu ou la flèche suiveuse du pulvérisateur pour rester parfaitement dans l'alignement de la culture.

Il en va de même pour l'interface de la bineuse. Il n'est donc plus nécessaire d'employer un guidage par caméra. Afin d'utiliser Spot-on weeding, il est indispensable d'installer une seconde antenne GPS sur l'outil, en plus de celle du tracteur. Cependant, les deux antennes peuvent partager le signal. Ainsi, si le tracteur bénéficie du RTK, il n'est pas utile de prendre un abonnement payant pour l'antenne de l'outil.