Voici le palmarès de 2022 des établissements de l’enseignement agricole selon les résultats aux examens des candidats qu’ils ont formés. Réalisé par le ministère de l’Agriculture, ce classement des lycées publics et privés de l’enseignement agricole inclut les maisons familiales et rurales (MFR), ainsi que les centres de formation d’apprentis (CFA) préparant aux différents diplômes agricoles (Capa, Bepa, bacs professionnels, bacs technologiques STAV et BTSA), à l’exception de ceux de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna.

 

> Consultez l’édition de 2022 du palmarès des lycées agricoles

Méthodologie

Il s’agit d’un classement national par option et spécialité aux examens de l’enseignement agricole. Il s’appuie sur le taux moyen de réussite des établissements sur la période 2019 à 2021.

 

Cinq niveaux sont publiés :

  • Capa (certificat d’aptitude professionnelle agricole) ;
  • Bepa (brevet d’études professionnelles agricoles) dont la dernière session d’examen sera celle de 2021 avant sa suppression ;
  • Bacs professionnels ;
  • Bacs technologiques STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) ;
  • BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) : les élèves dont le lycée est signalé par le sigle (*) font partie d’une expérimentation qui vise à dispenser le BTSA sous forme de semestres. Le ministère indique qu’il faut interpréter les résultats de ces écoles avec précaution.

 

Les établissements ayant présenté moins de dix candidats à l’examen ou n’ayant pas présenté de candidats à l’une des sessions entre 2019 et 2021 sont publiés avec la mention « n.s. » : non significatif.

 

Le ministère rappelle que le taux de réussite ne reflète qu’une facette de la performance des centres de formation. Dans l’optique de votre orientation, rapprochez-vous de ces derniers pour compléter les informations fournies.