. L’ONG déclare qu’il « révèle que 91 % des Français et Françaises estiment que les enseignes de la grande distribution doivent faire preuve de transparence et afficher clairement sur leurs produits la présence de nouveaux OGM. De plus, 77 % des personnes interrogées souhaitent que les nouveaux OGM fassent l’objet d’une réglementation stricte au niveau européen (la même que celle appliquée aux OGM). »