Ce fabricant à capitaux familiaux n’a pas de réseau de commercialisation en France. Seules quelques machines ont été vendues chez des clients du BTP dans l’Est.

Paus commercialise ses chargeuses pour les agriculteurs allemands et dans d’autres pays.

La TL 8.7 se démarque par sa puissance de poussée de près de 7,9 tonnes. Cette force est impressionnante pour une machine entraînée par une transmission hydrostatique signée Danfoss Sauer. La TL est motorisée par un bloc 4 cylindres Deutz 3,6 l de 101 ch. Sa consommation à performance équivalente est l’une des meilleures du test, avec 6,8 l/h. Pour la manutention, les vérins de flèches sont montés de chaque côté. Ils ne perturbent pas la visibilité au travail, excepté lors de l’accrochage d’un outil. La hauteur de levage atteint 5 m. Quant aux capacités, le constructeur annonce 2 400 kg de charge utile. Au banc, la TL lève plus de 3 t à 1 m et 2,8 t lorsqu’elle est braquée à fond. Ce constructeur habitué à concevoir des machines capables de rentrer dans les mines, a opté pour une cabine haute pour l’agricole avec 2,78 m de hauteur hors tout.