Comme l’a annoncé le ministre de l’Agriculture lors de son intervention sur Europe 1 le 4 septembre dernier, ces mesures de protection des riverains entreraient en vigueur le 1er janvier 2020. Les distances évoquées par la chaîne d’information BFM TV sont loin des 150 mètres adoptés par le maire de Langouët dans son arrêté « anti-pesticides ». Reste à voir comment les associations de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !