Au rythme actuel, atteindre la neutralité carbone en 2050 relève du fantasme. C’est pourtant l’objectif poursuivi par l’Union européenne, afin d’assumer sa part dans la limitation du réchauffement planétaire. Un sujet qui « chauffe » : les cinq dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, rappelle Bruxelles dans une communication ce jeudi.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !