Le 27 août 2021, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, visitait le magasin de producteurs O’Fermier dans le 17e arrondissement de Paris. Cette épicerie de 300 m² a ouvert ses portes le 30 octobre 2020 : « Nous proposons une gamme complète de produits fermiers de qualité, avec un millier de références, issus de 130 producteurs. C’est une offre permanente, en pleine ville, s’est réjoui Damien Bodard, gérant et associé avec trois agriculteurs. Les producteurs sont mis en valeur sur des plaquettes de présentation et des photos : cela crée du sens et du lien ! »

–25 % de chiffre d’affaires depuis avril

Après des débuts satisfaisants pour les six premiers mois d’ouverture, autour de 100 000 euros de chiffre d’affaires HT par mois, la fréquentation a baissé nettement après les annonces de déconfinement et de réouverture des cafés et restaurants : « Depuis avril, nous avons perdu près de 25 % de notre chiffre d’affaires mensuel, constate Damien. Puis il y a eu la baisse habituelle pendant l’été. » Le chef d’entreprise compte désormais sur la rentrée pour retrouver la clientèle des bureaux qui entourent son magasin.

15 200 producteurs référencés sur le site Fraisetlocal.fr

Avec cette visite, le ministre de l’Agriculture a salué une initiative qui développe les circuits courts et l’accès à des produits frais et locaux. La plateforme « Frais et local » (à l’adresse fraisetlocal.fr), lancée en janvier 2021, qui permet de mettre en lien consommateurs et producteurs, recense déjà 15 200 producteurs et points de vente. Elle a reçu près de 460 000 visites, d’après les derniers chiffres du ministère.

À lire aussi : Circuits courts : La plateforme « Frais et local » recense déjà 8 000 points de vente (12/01/2021)

Sophie Bergot