Orages, pluies violentes, chute de grêle, la fréquence et l’intensité des derniers épisodes climatiques ont mis en difficulté bon nombre de producteurs : céréaliers, arboriculteurs, viticulteurs ou maraîchers.

Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, vient d’annoncer ce 22 juin 2022, le lancement d’« une mission flash » pour soutenir les agriculteurs touchés.

> À lire aussi : Intempéries : « Tout est haché sur 160 hectares, il ne reste rien » (22/06/22)

Évaluer et adapter

Cette mission composée de trois membres du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAEER) aura pour objectif d’évaluer l’ampleur des dégâts des dernières intempéries, en lien avec les assureurs. Une première estimation devra être rendue au ministre sous deux semaines.

Le but de la mission sera également de proposer des outils pratiques permettant aux agriculteurs de mieux s’adapter face aux phénomènes climatiques de forte intensité.

Alessandra Gambarini