Reconnaissant que certains marchés ont été durement frappés par les conséquences de la crise sanitaire, la Commission européenne a proposé le 22 avril 2020 un nouveau paquet de mesures d’urgence. L’objectif est d’« envoyer un signal pour stabiliser les marchés », afin d’éviter de trop fortes fluctuations des prix et de la production, selon le commissaire Janusz Wojciechowski.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !