Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Il en va de la survie d’un couple » d’éleveurs bio

réservé aux abonnés

Attaqué en justice - « Il en va de la survie d’un couple » d’éleveurs bio
Deux recours ont été formés contre le projet d’installation de Fabien Le Coïdic, éleveur bio de vaches bretonnes pie noir, dont l’un par l’éditrice Odile Jacob, représentée par Corinne Lepage. © F. Le Coïdic

Fabien Le Coïdic, éleveur bio de vaches bretonnes pie noir, tente de s’installer à Adainville, dans les Yvelines. Mais c’est sans compter la vive opposition de cinq de ses voisins, dont l’éditrice Odile Jacob représentée par l’avocate Corinne Lepage. Deux recours ont été formés devant le tribunal administratif.

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Commerce convenable sur les concours

Sur les concours, l’animation commerciale est très convenable, enregistrant un taux de vente moyen proche de 90 %. Les tarifs pratiqués rejoignent les niveaux de l’an passé dans le cœur de gamme des concours. Dans le commerce conventionnel, peu de changements sont observés dans les allaitantes. La demande est régulière dans les femelles de qualité bouchère. En réformes laitières, la tendance est au maintien des prix.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 1 commentaires
turbulette

Finalement, le problème n'est pas l'agricole conventionnelle ou "productiviste" mais le problème semble être l'agriculture tout court. Bon courage à ce jeune couple d'éleveurs.

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER