Cet appel à garder les animaux en ferme est « malheureusement la seule option qu’il nous reste aujourd’hui », déplore Bruno Dufayet, président de la FNB dans un communiqué diffusé le 15 avril 2020. Le syndicat avait dénoncé, le 29 mars dernier, « l’attitude irresponsable des industriels et des distributeurs » en cette période difficile liée au coronavirus.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Les fortes chaleurs pénalisent les ventes

Alors que les éleveurs attendaient le creux de production estival pour bénéficier de tarifs plus rémunérateurs, l’arrivée de la canicule a fortement réduit les commandes dans les abattoirs. Les températures élevées ont également un impact négatif sur la qualité de l’offre, en laitières comme en allaitantes.