« Depuis sept semaines, la FNB (Fédération nationale bovine) note une hausse du prix de la viande bovine payé au producteur, sur les voies femelles. Bien que l’objectif d’un prix couvrant les coûts de production des éleveurs ne soit pas encore atteint, une prise de conscience générale a visiblement eu lieu et la dynamique enclenchée est positive », rapporte le syndicat majoritaire des éleveurs de bovins...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !