L’heure est au bilan. « La campagne de 2019-2020 fut bonne pour la coopérative, avec un profit en nette augmentation, une dette en repli et un prix du lait élevé », résume Miles Hurrell, directeur de Fonterra, dans un communiqué publié le 18 septembre 2020. Avec un bénéfice après impôts en hausse de plus d’un milliard de dollars sur un an et une dette en repli d’autant, « cette...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !