« Cette stabilité au niveau national cache des situations régionales très contrastées, explique Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa note d’Infos rapides publiée le 30 juin 2020. Le déficit de pousse de l’herbe est marqué dans les Hauts-de-France et Grand Est alors que la production cumulée est excédentaire en Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Paca. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
39%

Vous avez parcouru 39% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !