Le géant américain de la viande Tyson Foods annonçait le jeudi 23 avril 2020 la fermeture temporaire d’un troisième abattoir, « en raison de la contamination par le Covid-19 de salariés ». Quelques jours plus tôt, son concurrent JBS USA arrêtait lui aussi deux de ses usines, dont l’une abat 20 000 porcs par jour. Même décision pour Smithfields Foods qui fermait de son côté deux de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !