« Les enchères à la station Bien naître affichent un résultat plutôt satisfaisant au vu de la situation économique et sanitaire. Première d’une longue liste pour ce début d’année 2021, cette vente, réservée aux acheteurs, donne de la perspective aux suivantes », rapporte Sébastien Cluzel, président du Herd-book charolais (HBC), ce lundi 25 janvier 2021 à La France Agricole.

Un taux de vente de 70 %

Lors de la vente, 70 % des veaux ont été vendus. La moyenne des enchères, à 3 228 €, s’établit à un niveau supérieur à celle de l’an passé.

Le prix record de la vente revient à Phénix, fils de Gaston qualifié RRE (origines Robustin) sur Lagune qualifiée RR2 E. Ce jeune taureau, né à l’EARL Charles dans la Meuse, a été adjugé 6 250 euros. Il « présente beaucoup d’élégance et une belle répartition viande/squelette, analyse le HBC. Ses longueurs, ses aplombs et sa rectitude sont parfaits. Ses résultats génomiques très complets sont idéaux pour produire de bonnes femelles de renouvellement. »

Phénix décroche le top price de la vente. © Capture d’écran YouTube sur Herd Book Charolais

Étendue des enchères en ligne sur trois jours

« Nous misons sur de nouvelles solutions digitales pour promouvoir les animaux, explique Sébastien Cluzel. Dans ce contexte particulier, nous avons souhaité démontrer notre capacité à nous adapter. »

À travers le dispositif en ligne « Sicafome live », les acheteurs ont bénéficié d’un système de vente sécurisé pour enchérir dans les mêmes conditions qu’en présentiel. Six veaux ont été vendus par ce biais en France et à l’étranger.

Autre nouveauté cette année : le Herb-book a proposé aux éleveurs ayant loupé les enchères de pouvoir miser en ligne sur un laps de temps étendu à 72 heures pour tenter d’acquérir un des reproducteurs inscrit A+ de la station. La vente s’est clôturée lundi 25 janvier à 11h00.

> À lire aussi : Le concours national des veaux charolais s’est déroulé sans encombre (23/09/2020)

Lucie Pouchard