Le projet était dans les tuyaux depuis plus de deux ans. C’est désormais chose faite : l’association d’organisations de producteurs (AOP) Porc Grand Ouest est née. « Il s’agit d’une première en Europe », souligne l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB), dans un communiqué publié le 7 avril 2021.

Portée par « les jeunes éleveurs de l’Ouest », cette AOP regroupe dix groupements de producteurs de porcs : Agrial, Eureden, Elpor, Evel Up, GRPPO, Porcinéo, Porélia, Sypro Porcs, Porvéo et Porc Armor Evolution.

Elle a la vocation de « renforcer le pouvoir de marché des éleveurs adhérents aux OP », et d’« assurer une réponse aux besoins du marché, aux attentes des consommateurs et des citoyens ».

S’inscrire dans la réforme de la Pac.

Dans le cadre de la réforme de la politique agricole commune, l’AOP Porc Grand Ouest « agira dans le but d’obtenir des programmes opérationnels permettant le cofinancement de projets structurants, notamment pour la modernisation des élevages ». Une demande de reconnaissance de l’AOP est en passe d’être déposée auprès du ministère de l’Agriculture, « étape indispensable pour lancer les travaux ».

> À lire aussi : Porc, les organisations de l’Ouest à l’unisson (13/03/2019)

Vincent Guyot