Le 20 mars 2019 se déroulait le congrès de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) à Paris. Son président, Willy Schraen, a critiqué le financement des indemnisations de dégâts de grand gibier. Celles-ci sont entièrement prises en charge par les fédérations des chasseurs, alors que « 30 % du territoire français n’est pas chassable », rappelle la FNC dans un communiqué...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !