Lors de leur assemblée générale qui s’est tenue le 12 décembre à Paris, les équipes de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) se sont penchées, en plus des points abordés lors de la conférence de presse du 7 décembre 2017, sur la connaissance de leurs coûts de production pour tenter de les améliorer.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !