Les disponibilités ne sont pas importantes sur les marchés, ce qui permet de maintenir les prix sans difficulté dans les bons agneaux laitons de pays. Les très bons laitons E se valorisent entre 4,40 et 4,70 €/kg vif. Les U se vendent de 3,90 à 4,40 €/kg vif sur les marchés de Parthenay, de Moulins-Engilbert ou de Réquista.

Le tri reste marqué dans les agneaux gris avec des écarts de valorisation plus marqués d’un marché à l’autre. Les 38 à 44 kg sont à 4,04 €/kg vif en moyenne sur le marché de Sancoins. Les abatteurs se replient sur les lacaunes, même si le ramassage a été fortement perturbé par la neige, ou des agneaux d'importation nettement plus abordables. 

Dans les brebis, le niveau de l’offre est insuffisant pour la demande, ce qui active les échanges et la bonne tenue des prix. Les brebis U de + 60 kg se négocient entre 1,60 et 2,00 €/kg vif sur le marché de Parthenay et de 1,30 à 1,60 à Sancoins.