Dans un communiqué daté du 16 novembre 2022, le Copa-Cogeca alerte sur la baisse de 28,2 % de la production de houblon aromatique et à forte teneur en acide alpha (1) dans l'Union européenne en 2022, par rapport à 2021.

Rendements inférieurs

Au total, seulement 64 338 tonnes ont été produites à cause des conditions météorologiques défavorables, telles que les températures élevées, la grêle et la sécheresse, survenues cet été. Les rendements sont inférieurs à la moyenne sur dix ans. "La production d'acide alpha devrait aussi chuter de 37,8 %", précise aussi le Copa-Cogeca.

© Copa-Cogeca - Production de houblon et acide alpha dans différents pays de l'Union européenne (en tonnes).

"La baisse des rendements en houblon et en acide alpha témoigne de l'incidence croissante du changement climatique sur le secteur, analyse Zdenek Rosa, président du groupe de travail en charge du houblon du Copa-Cogeca. [...] Par ailleurs, la diminution de l’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires, liée à la forte hausse des coûts de production et aux pénuries, n’a fait qu’empirer la situation."

Difficultés pour honorer les contrats

Lasuperficie étant restée stable à 30 795 hectares au cours des dernières années, le marché bénéficiera de quantités limitées de houblon en 2022. "Pour certaines variétés, les quantités disponibles risquent d’être insuffisantes pour honorer les contrats établis avec les brasseurs", s'inquiète-t-il.

Par ailleurs, les producteurs européens de houblon travaillent traditionnellement avec des contrats à long terme dans lesquels les prix sont fixés plusieurs années à l’avance. Ces contrats ne tiennent pas compte de la flambée des coûts à laquelle le secteur est actuellement confronté (énergie, engrais, main-d’œuvre, fil). "L’impossibilité de répercuter cette hausse des coûts sur d’autres acteurs, conjuguée à la baisse des rendements, affectera la rentabilité des producteurs de houblon qui peinent déjà à survivre sur le marché", déplore le Copa-Cogeca.

(1) composés chimiques issus de la lupuline, une résine produite par les cônes femelles du houblon, qui revêtent une grande importance dans la fabrication de la bière.