Selon Frédéric Decker, météorologue à MeteoNews, après cet hiver 2019-2020 uniformément doux, douceur et froid ont alterné de façon équitable sur la France en mars. Un pic de douceur a eu lieu au milieu du mois avec plus de 20 degrés, réveillant encore un peu plus vite la végétation. De fortes gelées tardives ont même eu lieu en fin de mois avec des valeurs descendant entre –5 et &ndash...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza pénalisé par le pétrole

Sur Euronext, les prix du colza étaient en légère baisse jeudi 4 juin 2020 en fin d’après-midi, affectés par une baisse du pétrole en raison des incertitudes entourant une réunion de l’Opep et la mise en œuvre de réductions de production.