Le gel a fait des dégâts sur les arbres fruitiers de différentes régions, à commencer par la Provence. Les températures sont descendues entre –1,5°C et –6,9°C degrés par endroits durant les nuits du 24 au 27 mars dernier. Principales victimes de ce coup de froid, les vergers d’abricotiers, de cerisiers et de poiriers du Vaucluse dans les secteurs du Ventoux, du Luberon et, plus rarissime, sur le pourtour d’Avignon...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !