C’est une décision radicale que vient de prendre le constructeur allemand Lemken. Les discussions sur la protection des cultures et les exigences légales de plus en plus restrictives sur les différents marchés l’ont incité à cesser définitivement la production de pulvérisateurs agricoles conventionnels. Arrivé sur ce marché en 2010 à la faveur de plusieurs rachats d’entreprises allemandes, Lemken n&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !