À mi-parcours, Axema, (Association des acteurs français de la filière des agroéquipements) tire un premier bilan de l’année 2020 pour le secteur du machinisme agricole. Alors que les deux années précédentes sont « parmi les meilleures de la décennie », la crise sanitaire semble avoir impacté durement le secteur, selon le baromètre Axema, mené auprès des 224 adhérents. Ces...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
55%

Vous avez parcouru 55% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !