Depuis que la Commission européenne a présenté ses stratégies « De la ferme à la fourchette » et « Biodiversité » du Pacte vert en mai 2020, six études d’impact ont été publiées, chacune tentant de modéliser les impacts de cette stratégie sur la production agricole européenne.

Or, les différentes études convergent et anticipent toutes une baisse de la production dans l’Union européenne, de 5 à 20 % selon les filières. De quoi alarmer les organisations de producteurs et coopérateurs, notamment le Copa-Cogeca, vent debout contre cette stratégie.

À lire aussi : « Ferme à la fourchette », les impacts « inacceptables » dénonce l’AGPB (05/10/2021)

Les changements alimentaires n’ont pas été mesurés

Alors que les eurodéputés sont réunis les 18 et 19 octobre 2021 en session plénière à Strasbourg, la Commission européenne tente de rappeler les limites des différentes études. « Les modèles utilisés […] ne sont pas en mesure d’évaluer tous les impacts des deux stratégies et de prédire l’avenir », explique la Commission européenne dans une communication où elle détaille les hypothèses retenues dans quatre études.

« Par exemple, les changements de comportement futurs des consommateurs, l’impact de la recherche et de l’innovation ou l’adoption de la technologie dans le secteur agricole n’ont pas, ou partiellement, été pris en compte, de même que le soutien apporté par les nouvelles initiatives législatives et la nouvelle Pac », souligne-t-elle

Mettant en avant des études partielles et incomplètes, la Commission européenne recommande donc de les considérer avec « précaution ». Un appel à la prudence repris par Janusz Wojciechowski, le commissaire européen à l’Agriculture. « Laissez-moi vous rappeler à nouveau que chaque loi qui émanera de la stratégie “De la ferme à la fourchette” aura sa propre analyse d’impact. Comme pour toutes les propositions législatives de la Commission », a-t-il tweeté le 18 octobre 2021.

À lire aussi : Pacte vert : À Bruxelles, on pense que l’Europe doit « produire mieux » (13/10/2021)

Sophie Bergot