Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Toujours plus de transactions, mais moins d’artificialisation

réservé aux abonnés

Marchés fonciers - Toujours plus de transactions, mais moins d’artificialisation
Les terres agricoles occupées continuent d’être convoitées, notamment par les fermiers en place, tandis que la vente de terres libres est stable. © Cédric FAIMALI

L’observatoire annuel de la FNSafer dévoile l’activité des marchés fonciers pour l’année 2019. Les terres et prés ont fait l’objet d’un nombre de transactions inédit, alors que l’urbanisation des surfaces agricoles a atteint son plus bas niveau depuis 4 ans.

Les marchés fonciers ruraux ont été très dynamiques en 2019. C’est ce que révèle l’observatoire annuel de la fédération nationale des Safer (FNSafer), dont les conclusions ont été dévoilées ce jeudi 28 mai 2020.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER