750C’est le nombre de coopératives certifiées bio en France à la mi-2021.

À l’occasion du salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence, La Coopération Agricole a présenté le panorama de 2021 des coopératives agricoles certifiées biologiques ce 21 septembre 2021. Le réseau coopératif bio est dynamique : depuis la fin de 2018, le nombre de coopératives certifiées a augmenté de 22 %.

Toutes les filières représentées

Avec 750 coopératives certifiées bio à la mi-2021, c’est environ un tiers des coopératives françaises qui sont engagées dans l’agriculture biologique. Toutes les filières agricoles y sont représentées : 40 % des coopératives certifiées bio sont en production viticole, suivies par 15 % pour la production de fruits et légumes, 13 % en production céréalière et 13 % en productions diverses (sel, luzerne déshydratée, miel, lin, sucre…).

L’Occitane tire son épingle du jeu avec 190 coopératives ou unions certifiées bio sur son territoire. Avec la Nouvelle-Aquitaine, ces deux Régions représentent 40 % des coopératives certifiées bio en France. Un maillage territorial important qui permet la conversion et le développement du bio, commente La Coopération Agricole.

Des échanges entre bio et conventionnel

Au-delà de cette dynamique, La Coopération Agricole met également en avant les liens qui existent entre productions biologiques et conventionnelles, ainsi que l’échange d’expériences au sein même des coopératives.

Alban le Mao, responsable bio de la Cavac basée en Vendée, explique notamment avoir développé des contrats pluriannuels à prix garanti pour la production de céréales biologiques en 2004. Un contrat qui s’est ensuite élargi aux productions conventionnelles.

Depuis 3 ans, les producteurs de blé conventionnels et biologiques engagés dans des contrats de cinq ans peuvent valoriser leurs produits sous le label Agri-éthique, indicateur de commerce équitable. « Aujourd’hui, environ 10 % du blé conventionnel et 50 % du blé bio est engagé dans la démarche Agri-éthique », indique Alban le Mao.

Alessandra Gambarini